Le livre

Là où il n’y a pas de docteur : un manuel de médecine villageois est publié par l’organisme à but non-lucratif Hesperian Health Guides, et est le manuel de médecine le plus largement utilisé du monde. Le livre fournit des communautés où les soins de santé sont peu accessibles une information médicale non seulement exacte, mais appropriée sur leur plan culturel.

Là où il n’y a pas de docteur édition anglophone

Aujourd’hui, Là où il n’y a pas de docteur a été traduit en 80 langues, grâce dans une large mesure à des efforts de bénévoles et d’organismes à but non-lucratif. L’extrait suivant de l’introduction de l’édition anglophone illustre la philosophie des auteurs :

Ce manuel a été écrit surtout pour les gens qui habitent loin des centres de santé, dans des endroits où il n’y a pas de docteur. Mais même là où il y a un docteur, les gens devraient prendre en main leurs propres soins de santé. Or ce livre est pour tout le monde qui se sent concerné. Il été écrit dans la conviction que :

  1. Les soins de santé ne sont non seulement le droit de tout le monde, mais leur devoir.
  2. Le but de tout programme ou activité de santé devrait être le soin de soit éclairé.
  3. Les gens ordinaires munis d’une information simple et claire sont capables de prévenir ou traiter la plupart des problèmes de santé courants chez eux—plus tôt, à moins chères, et souvent mieux que pourrait le faire un docteur.

 

Là où il n’y a pas de docteur, l’édition française publiée par ENDA au Sénégale

Le manuel de 600 pages aborde un grand nombre de sujets dans le cadre des soins de santé primaires : y compris, nutrition, soins préventifs, aide première, maladies courantes, et soins maternels et de nouveaux-nés. De plus, au-delà des chapitres consacrés à la peau, les yeux, et aux problèmes dentaires, le livre explique comment utiliser les médicaments modernes (en particulier dans le contexte des croyances et remèdes traditionnels, et les remèdes à la maison), y compris les dosages, l’usage, et les précautions d’usage.

Ce que les autres disent à propos de Là où il n’y a pas de docteur

D’après un critique écrivant dans la Revue de l’Association Médicale Américaine (Journal of the American Medical Association) en 2010 :

Là où il n’y a pas de docteur, un livre écrit par le biologiste et agent de soins de santé publique David Werner, est largement reconnu par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), les anthropologues, le Peace Corps, les missionnaires, et les conseillers voyage, comme étant le manuel autorisé en matière des soins de santé qui sont fournis là où les médecins sont peu disponibles.

Un article de la publication The Lancet intitulé « Can we achieve health information for all by 2015? » (Pouvons-nous atteindre le but d’une information de santé pour tous d’ici 2015 ?) à dit ceci :

Pour un agent de soins de santé, une seul exemplaire de Là où il n’y a pas de docteur, adapté à la culture et traduit dans la langue locale, pourrait être plus utile qu’accès à des milliers de revues internationales.