Site web du Projet dokotoro maintenant disponible en français

Nous sommes ravis d’annoncer que notre site web est maintenant disponible en langue française, grâce à Zach Matheson. Nous avons traduits les pages les plus essentielles, mais noter que notre blog est écrit en anglais, et nous n’envisageons pas de traduire chaque article. Mais, vous pouvez vous en profitez de la traduction automatique en choisissant votre langue dans le menu déroulant à droite. Ce n’est pas parfait, mais ça marche quand même !

Vous êtes invités à explorer le site, et découvrir le Projet dokotoro. S’il vous plaît envisager de faire un don. Nous comptons sur des donateurs comme vous, tous les fonds recueillis sont destinés à payer notre équipe de traducteurs et rédacteurs professionnels au Mali.

Enfin, nous vous prions de nous contacter avec vos idées, suggestions, ou questions !

A bientôt!

Publié dans Non classé

Découvrir le projet dokotoro

En 2012, un petit groupe d’amis, la plupart desquels ayant étaient des volontaires au sein du Peace Corps au Mali (en Afrique de l’ouest), ont décidé de s’unir pour traduire le livre Là où il n’y a pas de docteur en bambara, une langue parlée au Mali et dans ces pays environnants. On a décidé d’intituler cette association « le Projet dokotoro » (ou Dokotoro Project en anglais), étant donné que dokotoro veut dire docteur en bambara.

Là où il n’y a pas de docteur est un manuel de médecine générale de 600 pages qui est facile à lire et riche en illustrations, publié par le Hesperian Foundation. Il est écrit principalement pour les agents de santé communautaires et les éducateurs aux pays en voie de développement, où les services de soins de santé sont limités. C’est le manuel de médecine le plus utilisé du monde. Aux États-Unis et dans d’autres pays développés c’est bien connu dans les milieux des volontaires au sein du Peace corps, des travailleurs humanitaires, et des missionnaires.